Quel tarif prévoir pour un faîtage?

faitage

Découvrons à travers ce communiqué sur le prix d’une charpente traditionnelle, celui qu’il faut prévoir pour un faîtage.
Le toit est une partie complexe de votre maison, il faut non seulement l’entretenir régulièrement, changer les tuiles en cas de violentes tempêtes mais aussi faire en sorte de fixer l’ensemble convenablement. Des techniques que pour la plupart vous n’avez jamais appris et on comprend bien pourquoi, vu la taille des travaux qu’il peut y avoir selon les chantiers. Pour faire tenir l’ensemble de votre toiture vous devez utiliser des matériaux pré conçu et surtout assez facile a poser. Cette techniques et appelé le faîtage.

Le faîtage, c’est quoi ?

Le faîtage permet de fixer de manière durable les deux versants de votre toiture. Afin qu’évidemment le toit ne soit pas en difficulté lors de la première tempête. Un matériau fait traditionnellement de mortier et a pour but premier d’assurer l’étanchéité et la solidité de la couverture de votre maison à laquelle vous tenez énormément. Un matériau peut parfois être décoré d’un ou plusieurs épis de faîtage.

Les différentes techniques de mise en œuvre

Les techniques peuvent varier selon le matériau utilisé. Il en existe pour les toitures faites en ardoises ou bien en plastique de zinc qui est de nos jours un des matériaux de plus en plus utilisés. Pour ce faire la technique consiste à plier les bandes de zinc en deux évidemment dans le sens de la longueur, avant de les poser à cheval sur les deux pans de toute la toiture à recouvrir. Pour plus d’originalité il est possible de croiser les ardoises et de sculpter les lignolets.

Concernant les toitures faites de tuiles traditionnelles, les tuiles sont identiques et sont disposer à intervalles régulier, en cheval au sommet des deux versants. Bien qu’elles paraissent quasiment semblables à toutes les autres tuiles utilisées. On les appelle les faîtières. Selon les situations il s’agit tout de même des tuiles de même forme mais aussi un peu plus grand qui sont mise en place pour le faîtage. Pour une mise en œuvre plus simple de tous ces matériaux et pour garantir une étanchéité des constructions traditionnelles, il est préférable de réaliser des faîtages de manière linéaire en laissant le moins d’inflexions possibles sur la fameuse ligne faîtière.

Si vous utilisez une toiture en tuiles industrielles, il vous faudra vous procurer des tuiles faîtières spécifiques qui vont vous permettre d’assurer facilement et sans perdre de temps la jonction très importante entre les deux versants de votre toit.

Quel prix pour un faîtage ?

Le faîtage est une partie importante, c’est donc avec la plus grande précaution qu’il faudra effectuer cette opération. Les différents se font en fonction du mètre linéaire qui comme vous l’aurez compris dépende la taille en longueur de votre toiture. Les différents tarifs de la pose a sec se font en général selon trois critères qui sont : le gabarit du closoir et aussi selon l’installation de réhausse de bois sur les pannes. Au mètre linéaire, vous devrez investir pour la dépose du faitage scellé de 15 a 20 euros, pour la pose des nouvelles tuiles, il faudra aussi compter de 15 a 20 euros, et enfin pour le changement du faîtage actuel par un faîtage a sec, de 45 a 60 euros.

Pour une rénovation l’opération s’avèrera être un peu plus chère puisqu’il faudra remplacer les tuiles endommagées pour les nouvelles. Cette opération vous coutera environ 130 euros le mètre linéaire.

Recevez un devis 100% gratuit pour vos travaux  :

[landing_page projecttype= »CHA-BOI » hideleft= »true » titre= »Charpente industrielle »]